Un chien-guide pour vous?

Info

 

 

Désirez-vous élever un chiot de notre école?

Info

 

 

Bericht einer

Patenschaft

(en Allemand)

News
 

 

Dons
en ligne

 

Jours de visite

1er samedi du mois

15:00 h

info
 

Journée portes ouvertes

Dimanche, 8 Sep. 2019

10:00-16:00 h

photos 2018

 

Ecole (en allemand)
Chiens d'accompagnement pour enfants autistes (en allemand)


Questions et réponses: Chiens Guides

Quelle est la marche à suivre lorsqu'une personne malvoyante s'intéresse à un chien-guide?

La personne malvoyante convient d'un rendez-vous pour un entretien personnel à l'école. Après cette première rencontre, toutes les personnes intéressées qui remplissent les conditions de base participent à un cours d'information de trois jours. Dans ce cours, les participants ont la possibilité de faire la connaissance de différents chiens et de décider si un chien-guide est l'auxiliaire qui leur convient. Pour nous, c'est l'occasion de mieux connaître les personnes intéressées, ce qui nous aide dans le choix du chien-guide qui convient. L'étape suivante est l’évaluation de l’environnement du chien. Lors de cette évaluation, les conditions au lieu de domicile et éventuellement au lieu de travail sont clarifiées. Nous le faisons pour garantir la meilleure attribution de chien possible, mais aussi pour répondre à des questions pratiques, par exemple: «Où le chien dormira-t-il» ou «Où peut-on aller se promener?»

Combien coûte un chien-guide?

Les coûts totaux d'un chien-guide s'élèvent à CHF 65'000 environ. Mais la personne malvoyante reçoit le chien gratuitement. Les coûts sont pris en charge par l'assurance-invalidité fédérale et – grâce à de généreux donateurs – par notre fondation.

Comment les chiens-guides sont-ils financés?

Les chiens-guides sont «loués» par l'assurance-invalidité fédérale. Celle-ci paie à l'école une contribution mensuelle de CHF 350.00 pour chaque chien-guide employé. Les autres frais sont pris en charge par la fondation. Celle-ci se finance par des dons et des legs de particuliers et par la vente d'articles publicitaires.

Pourquoi tous les chiens-guides sont-ils castrés?

En principe, les chiens castrés sont plus faciles à gérer. Les chaleurs chez les chiennes et le comportement de concurrence entre mâles non castrés peuvent se répercuter négativement sur le travail de guide. La chienne en chaleur pourrait être importunée par les mâles et les mâles pourraient être attaqués par d'autres mâles ou s'échapper lorsqu'ils détectent la présence d'une chienne en chaleur. Dans de telles situations, les chiens ne pourraient pas se concentrer sur leur travail.

N'est-il pas difficile de restituer les chiens auxquels on s'est attaché?

Oui et non. Normalement, un instructeur accompagne ses chiens toute leur vie. De cette manière, le contact n'est en fait jamais tout à fait rompu. De plus, pour tous les instructeurs, c'est naturellement la plus belle confirmation de voir que les chiens-guides fournissent du bon travail en intervention tout en maintenant une relation harmonieuse avec leur détenteur.

Dans quelle mesure remarque-t-on rapidement qu'un chien ne peut pas être formé?

Selon le chien et selon le problème ou la difficulté pouvant mener à l'élimination, il se passe quelques semaines (voire quelques mois) avant que la décision soit prise. Lorsqu'il s'agit de raisons médicales ou de peur des détonations, le problème est rapidement constaté.

Pourquoi forme-t-on surtout des labradors à Allschwil? D'autres races sont-elles également formées?

En principe on peut également former d'autres races ainsi que, naturellement, des chiens croisés. L'important est certainement qu'il s'agisse d'un chien de taille moyenne ayant très envie de travailler. En plus du labrador, on voit aussi différentes races de chiens bergers, des golden retrievers, des Airedale terriers ou des caniches royaux servant de chiens-guides.

Le labrador est un chien robuste et d'entretien facile. En plus d'aimer travailler, il est aussi très indépendant, aimable avec les gens et ses congénères et très adaptable. Ces qualités positives sont certainement la raison principale pour laquelle environ 80% des chiens-guides dans le monde sont des labradors.

Les chiens doivent-ils souvent rester seuls? Pourquoi les chiens sont-ils détenus à l'école / dans des boxes? Est-ce que cela ne leur cause pas de tort?

Il nous tient à cœur de veiller à ce que les chiens soient peu seuls ou inoccupés. Le chien est un animal de meute qui a besoin du contact avec ses congénères et avec l'homme. Les chiens sont toujours à deux dans un box. En l'absence de l'instructeur – pour des interventions de nuit, des introductions, pour maladie ou vacances – qui ne peut par conséquent pas travailler avec ses chiens, nous avons composé un programme spécial, dans lequel les chiens sont occupés individuellement et selon leurs besoins par un surveillant.

Pendant combien de temps travaille-t-on à la formation?

Selon le niveau de formation du chien, cela peut aller de quelques minutes à une heure de travail au harnais à la fois. Pendant la formation, les instructeurs prêtent une attention particulière à l'état émotionnel des chiens et adaptent les leçons de formation partiellement en fonction de cela.

Quels sont les motifs les plus fréquents des échecs?

Il existe de nombreuses raisons différentes pour lesquelles un chien ne convient pas pour une formation. Des raisons médicales, un manque de résistance, un manque de plaisir au travail et à la traction, une incertitude visuelle ou acoustique sont les plus fréquentes.

Pourquoi les signes auditifs sont-ils en italien?

Pour les signes auditifs, qui sont un peu plus de 30, l'italien convient très bien, parce qu'il contient beaucoup plus de voyelles que l'allemand. Cela permet au chien de mieux distinguer les différents signes auditifs. Dans d'autres écoles, les signes auditifs sont généralement dans la langue nationale.

Quelle est la durée de la formation?

En règle générale, la formation dure 6 à 9 mois. Si l'instructeur doit faire de nombreuses interruptions pendant le temps de formation (vacances, introductions, maladie du chien ou de l'instructeur), la durée totale de la formation peut se prolonger.

Qu'est-ce qui convient mieux, un mâle ou une femelle? Quelles sont les différences?

En ce qui concerne la formation, il n'existe aucune différence entre les mâles et les femelles. Les différences sont plutôt individuelles à chaque chien et n'ont rien à voir avec son sexe.

La profession d'instructeur est-elle un poste à 100%? Faut-il suivre une formation pour cette profession? Quelles professions les instructeurs exerçaient-ils avant de travailler à l'école pour chiens-guides?

En règle générale, les instructeurs travaillent à plein temps. La formation se compose d'un apprentissage de trois ans à l'école. La profession est reconnue au niveau fédéral. A la fin de l'apprentissage et après avoir réussi l'examen, l'instructeur reçoit un diplôme fédéral.

Le domaine d'attribution de l'instructeur est très varié. Par conséquent, différentes professions d'origine peuvent être judicieuses.

Quelles sont les conditions pour apprendre la profession d'instructeur?

  • une bonne santé et une constitution physique robuste
  • un engagement social, l'amour des animaux et la compréhension de la nature de l'animal
  • franchise et plaisir aux contacts, esprit d'équipe et indépendance
  • capacité à enthousiasmer et endurance, conscience des responsabilités
  • langues: allemand et français
  • capacité psychique à assumer et aptitude à s'imposer
  • bonne culture scolaire et générale, bonnes manières
  • apprentissage terminé avec formation continue au niveau tertiaire (réussite d'un examen professionnel supérieur ou d'un examen professionnel ou formation équivalente) ainsi que quelques années d'expérience
  • âge: 22-35 ans
  • permis pour véhicules à moteur de cat. B

Un instructeur forme-t-il plusieurs chiens à la fois?

Un instructeur travaille avec trois chiens. Il travaille individuellement avec chaque chien et adapte le temps aux besoins et au niveau de formation du chien.

Est-il déjà arrivé que des introductions soient interrompues et que des chiens-guides soient repris parce que le chien-guide et le détenteur n'étaient pas compatibles?

Dès la première visite à l'école, le cours d'information et l'évaluation de l'environnement du chien, nous réussissons dans la vaste majorité des cas à procéder à une attribution qui satisfait toutes les personnes concernées. Toutefois, les évaluations les plus précises ne permettent pas d'exclure des situations exceptionnelles.

Comment le chien-guide sait-il où la personne malvoyante veut aller?

Le chien-guide ne sait pas où la personne malvoyante veut aller. Celle-ci doit communiquer au chien par signes auditifs dans quelle direction elle veut aller. Le détenteur de chien-guide doit donc avoir en tête un «plan de situation».

Qu'est-ce qui est le plus difficile dans le travail au harnais?

L'identification des obstacles en hauteur et l'évitement de personnes sont probablement les tâches les plus difficiles pour un chien-guide. Si des passants ou d'autres chiens distraient le chien-guide, il lui est difficile de se concentrer.

Pendant combien de temps d'affilée un chien-guide peut-il guider/travailler?

Un chien-guide expérimenté peut guider pendant près d'une heure d'affilée. Toutefois, cela dépend toujours de la difficulté du trajet et du chien lui-même.

A quoi reconnaît-on que la personne malvoyante et le chien-guide vont bien ensemble?

Le chien et la personne doivent avoir un caractère et un tempérament compatibles. Une personne très active nécessitera un chien résistant et vif. Une personne tranquille qui travaille dans un bureau nécessitera un chien sachant parfois rester couché trois heures sous la table.

Comment se présente la possibilité de sortie/d'activité physique dans le cas de la personne malvoyante?

Le chien-guide a besoin lui aussi de son temps libre. Nous recommandons, au moins une fois par jour, une promenade d'une heure et au moins quatre sorties supplémentaires de 15 minutes environ pour faire ses besoins. Pendant l'introduction déjà, l'instructeur explorera avec le détenteur du chien-guide les endroits pour les sorties du chien.

Les personnes malvoyantes peuvent-elles choisir leur chien-guide?

C'est l'école qui choisit le chien qui convient le mieux. Si l'on dispose de plusieurs chiens qui conviennent tous aussi bien, le choix est laissé à la personne malvoyante.

Quels sont les avantages d'une introduction au domicile?

Dans le cas d'une introduction au domicile, l'instructeur peut élaborer des situations difficiles avec l'attelage sur place, rechercher les meilleurs chemins et explorer déjà les chemins pour les sorties du chien.

Qu'advient-il des chiens-guides lorsqu'ils sont trop âgés pour travailler ou ne peuvent plus guider?

Les chiens-guides qui ne peuvent plus guider pour des raisons de santé ou d'âge sont «mis à la retraite». L'école reprend alors le chien, avec l'accord de la personne malvoyante, et le place dans une famille appropriée, où il restera tant qu'il peut mener une vie de chien digne d'être vécue. Le chien-guide retraité peut aussi rester chez le détenteur du chien-guide, mais sans travailler.

Qu'advient-il du chien-guide si son détenteur meurt? Le chien-guide est-il réengagé?

Si le chien a moins de cinq ans, il est placé chez une autre personne malvoyante pour autant que son état le permette. S'il est plus âgé, il est mis à la retraite anticipée.